Vous

  Corps dévorés  

Chant des oiseaux, promesse tenue.
Vent dans les roseaux.
Je vous ai vus.

Mots cachés dans les entrailles de la terre.
Dans le cachot des grandes failles, des vers.

Angoisse sourde de la solitude devenue inutile.
Vous revoir un à un après la tempête glacée.
Effort craint.
Se lever.

Heureusement, face à face tout s’efface.
Pas mal d’entre nous sont déjà finis.
Que tient-on réellement?

J’ai envie de t’aimer.